Accueil > Je suis propriétaire occupant > Quelles aides ?

Quelles aides ?

Le montant des aides varie selon vos revenus et le projet de travaux envisagé. Les plafonds de ressources ANAH vous permettront de déterminer votre taux d’aides selon vos revenus.

 

 

Rénovation énergétique

 

Les aides aux travaux 

Le montant des aides varie en fonction du niveau de ressources du ménage et du gain énergétique attendu après travaux.

  • CARENE : 10% du montant des travaux HT
  • ANAH : de 35% à 60% du montant des travaux HT + primes et bonus
  • Région Pays de la Loire : subvention forfaitaire de 4 000 €

 

  Conditions générales Plafond de travaux Aides aux ménages "très modestes + " Aides aux ménages "très modestes" Aides aux ménages "Modeste"
ANAH - Habiter mieux sérénité obtenir au moins 35% de gain énergétique 30 000€ HT 60% 50% 35%
ANAH - bonus "passoires thermiques" obtenir au moins 35% de gain énergétique 20 000 ou 30 000€ HT 1 500€ 1 500€ 1 500€
ANAH - bonus "basse consommation" travaux permettant de sortit le logement de l’état de passoire thermique - étiquette énergie initiale F ou G   1 500€ 1 500€ 1 500€
CARENE obtenir au moins 35% de gain énergétique 20 000€ HT 10% 10% 10%
REGION obtenir au moins 40% de gain énergétique et 1 bouquet de 2 travaux mini   4 000€ 4 000€  

 

L’évaluation énergétique du logement 

RFR < plafonds de ressources de l’ANAH : diagnostic énergétique pris en charge par la CARENE et réalisé par son prestataire.

RFR > plafonds de ressources de l’ANAH : audit énergétique réalisé par un bureau d’étude partenaire de la CARENE avec une suvention de 340€ de la collectivité.

 

Autres aides mobilisables sous certaines conditions

 

Le conseiller habitat de la CARENE pourra vous renseigner et vous accompagner sur ces dispositifs.

 

 

Adaptation du logement

 

Le montant des aides varie en fonction des ressources du ménage, de l’âge des propriétaires et du niveau de handicap.

 

  • CARENE : 10% du montant des travaux HT
  • ANAH : 35 à 60% du montant des travaux HT
  • Département : 20 % du montant des travaux HT

 

  Plafond de travaux Aides aux ménage "très modestes" Aides aux ménages "modestes"
ANAH 20 000€ HT 50 ou 60%* 35 ou 45%*
CARENE 20 000€ HT 10% 10%

Conseil départemental

de 6 000 à 10 000€ HT 20% -

 

* si couplé avec des travaux de rénovation énergétique.

 

Autres aides mobilisables sous certaines conditions :

  • Certaines mutuelles et caisses de retraite peuvent vous accorder une aide financière.

Le conseiller habitat de la CARENE pourra vous renseigner et vous accompagner sur ces dispositifs.

 

 

Embellissement des façades

 

Subvention CARENE : 25 % du montant des travaux de ravalement H.T, l’aide est plafonnée à 500 € pour un ravalement « peinture » ou 875 € pour des travaux d’enduit ou de restauration de façades.

 

 

Mise aux normes face aux risques technologiques

 

PPRT Montoir de Bretagne

Les aides sont attribuées sans conditions de revenus. 100% des travaux sont pris en charge.

  • CARENE : 17 % du montant des travaux HT
  • Département : 5 % du montant des travaux HT
  • Région Pays de la Loire : 3 % du montant des travaux HT
  • YARA France : 35 % du montant des travaux HT
  • Aide indirecte par crédit d’impôt de l’Etat : 40 % du montant des travaux HT

 

 

Recours aux énergies renouvelables

 

Le pack Solaire thermique

Subvention de la CARENE, sans conditions de ressources :

  • Une prime de 1 000 € pour l’installation d’un Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI).
  • Une prime de 2 500 € pour l’installation d’un Système Solaire Combiné (SSC), chauffage et eau chaude.
  • Une bonification de 400 € minimum si le projet s’insère dans un projet plus global de rénovation énergétique (bouquet de travaux) accompagné dans le cadre de son dispositif ECORENOVE CARENE.
  • Un conseil gratuit auprès d’un conseiller ECORENOVE CARENE et la consultation du cadastre solaire pour vérifier le potentiel du projet.

 

La CARENE vous renseigne et vous conseille sur les aides nationales complémentaires : TVA à 5,5%, CEE, Eco-Prêt à taux zéro, aides ANAH…(sous conditions - cumul possible de certaines aides).

 

 

Rénovation des toitures chaume

IMG/png/schema_aide_chaume.png

 

1- Aide à la dégradation prématurée incluant une part patrimoniale

 

Eligibilité :

  • Couverture chaume < 35 ans
  • dégradation prématurée confirmée par le diagnostic

Modalités de calcul :

  • L’aide Chaume est calculée en fonction du prix moyen du chaume/m² par rapport au prix moyen de l’ardoise/m², de la surface à traiter, d’un pourcentage d’aide et d’une pondération selon l’usage de l’habitation et des revenus.

  • Un forfait de 1 500 € d’aide à l’entretien s’ajoute uniquement pour les réfections partielles et dans le cas d’une dégradation prématurée avérée incluant une part patrimoniale.

Plafonnement :

  • 200m² de toiture par bâti

 

2 - Aide patrimoniale "réfection"

 

Eligibilité :

  • Couverture chaume > 35 ans (cycle d’usure normal)
  • pour une réfection totale ou partielle de la toiture

Modalités de calcul :

  • L’aide Chaume est calculée en fonction du prix moyen du chaume/m² par rapport au prix moyen de l’ardoise/m², de la surface à traiter, d’un pourcentage d’aide et d’une pondération selon l’usage de l’habitation et des revenus.

 

3 - Aide patrimoniale "construction neuve"

 

Eligibilité :

  • pose d’une toiture en chaume sur une construction neuve
  • habitation et/ou annexe

Modalités de calcul :

  • L’aide Chaume est calculée en fonction du prix moyen du chaume/m² par rapport au prix moyen de l’ardoise/m², de la surface à traiter, d’un pourcentage d’aide et d’une pondération selon l’usage de l’habitation et des revenus.

 

 

2013©CARENE | Mentions légales