Accueil > Je suis professionnel > Les 5 à 7 de la réno performante

Les 5 à 7 de la réno performante

ECORENOVE a lancé un évènement à destination des professionnels de la rénovation énergétique : « les 5 à 7 de la réno performante ». A chaque session, 2 ou 3 experts sont conviés à s’exprimer sur une thématique donnée, et la soirée se clôture par un moment convivial autour d’un buffet.

Vous n’avez pas pu assister aux 5 à 7 ? Retrouvez les comptes-rendus et présentations ci-dessous.

Les groupements d’entreprises - 03/10/2019

Cette première rencontre des 5 à 7 de la réno performante a réuni une trentaine de professionnels autour de la thématique des groupements d’entreprises. L’UFCAC, ECHOBAT et DORéMI étaient présents pour présenter leurs dispositifs de groupements d’entreprises.

JPEG - 69.4 ko

1 / L’UFCAC, Union Française de Coopératives Artisanales de Construction, est l’une des deux structures nationales permettant aux artisans de se structurer autour d’un groupement formel d’artisans. Elle regroupe des entreprises artisanales de construction ou de rénovation, tous corps d’état. Ses membres sont des coopératives ou unions de coopératives dans le secteur du Bâtiment. L’UFCAC est au service de ses membres, pour assurer le développement de leur activité. Ses missions vont de l’aide à la création de coopératives à la représentation des adhérents au niveau national.

M. Jean-Alain LE QUERE, Ancien Président de l’UFCAC, co-gérant de la coopérative « Ma maison 29 » et Ludovic ROUXEL, Secrétaire Général de l’UFCAC

Retour sur la présentation :
- Qui est l’UFCAC ?
- Pourquoi créer une coopérative de construction
- Quelques chiffres
- Les adhérents de l’UFCAC
- Témoignage
- Qu’est-ce qu’une coopérative artisanale ?
- Rôle de l’UFCAC
- En résumé

télécharger la présentation :
PDF - 1.3 Mo

2/ Contrairement à l’UFCAC, les artisans DORéMi sont organisés en groupements informels. DORéMI, Dispositif Opérationnel de Rénovation des Maisons Individuelles a été mis en œuvre par l’institut Négawatt, afin de réussir le pari de la rénovation complète et performante d’ici 2050. Les artisans sont formés à la rénovation complète et performante en salle (3j) puis sur un chantier qui est attribué au groupement constitué.
Formation d’artisans prévue le 12 et 13 Février 2020 à Saint Nazaire (page spécifique qui redirige vers le site d’inscription avec le flyer correspondant).
Patrick GACHET, Formateur et référent technique était présent pour parler du dispositif.

Retour sur la présentation :
- Dorémi est né d’un constat
- La situation de la CARENE – Saint-Nazaire Agglomération
- Notre ambition : sortir les Français de la précarité énergétique grâce à la rénovation performante
- Ce que propose Dorémi
- L’offre d’adhésion au réseau Dorémi : Un apport d’affaires idéal pour développer son activité
- Des ménages enthousiastes
- L’équilibre en trésorerie est possible
- Exemples de rénovations et vidéos pour aller plus loin
- Dorémi aujourd’hui
- Prochaine étape

télécharger la présentation :
PDF - 1.4 Mo

3/ ECHOBAT, comme DORéMI, est constitué de groupements informels d’artisans. Le dispositif a pour vocation de promouvoir et développer un réseau de professionnels impliqués dans l’écoconstruction solidaire à l’échelle des territoires. Les professionnels du réseau interviennent sur des constructions ou des rénovations énergétiques, autant sur des chantiers urbains que ruraux, des logements sociaux comme des projets de particuliers ou d’entreprises.

Maxime DANIAU, chargé d’animation et de développement à ECHOBAT (44)
- Présentation
- Une démarche de développement durable autour de trois piliers
- Une approche pluridisciplinaire grâce à la diversité des membres du réseau
- Historique
- Nos activités
- Échobat en Pays de la Loire
- L’impact du projet (données 2018)
- Fonctionnement des groupes
- Les différents services aux adhérents
- Fonctionnement de l’association
- Les suites

télécharger la présentation :
PDF - 1.1 Mo

Les échanges ont continué autour d’un pot de l’amitié et d’un buffet.

Merci aux intervenants et aux participants !

L’étanchéité à l’air - 16/02/2020

Cette deuxième session a réuni une trentaine de professionnels autours de la thématique de l’étanchéité à l’air de l’enveloppe des bâtiments.

Un premier temps d’échanges avec trois fournisseurs ( WURTH, SALOLA et PROCLIMA) aura permis une première approche des dispositifs actuels mis en place pour respecter les objectifs de résultat dans le domaine de l’étanchéité à l’air.

La présentation était assurée par le bureau d’étude thermique AZANEO représente par M. Janick CHEVRIER et la société SARL GUILLOTIN PLAQUISTE représentée par Sébastien GUILLOTIN.

Retour sur la présentation :
• Définition d’une enveloppe étanche à l’air
• Typologies d’infiltrations d’air et moyens de recherche
• Moyens de mesure et quantification
• Objectifs de résultat
• Influences de l’étanchéité à l’air sur les besoins de chauffage, l’acoustique, la protection des parois et la ventilation
• Les matériaux utilisés par les professionnels

L’accent était mis sur la nécessité d’une bonne communication entre les différents acteurs du bâtiment sur chantier. Aussi, et pour faire le lien avec la précédente session du 5 à 7 de la réno performante, les représentants du dispositif DORéMI étaient présents pour inviter les artisans à monter des groupements et se former à la rénovation complète et performante.
Il est d’ailleurs possible pour les artisans de s’inscrire auprès de la CARENE à la réunion d’information du 12 février 2020 .

Interview de Vincent LEGRAND (dirigeant DORéMI) sur France Inter.

Un troisième temps d’échange, cette fois informel, aura permis à chacun d’apporter sa propre expérience sur la thématique de l’étanchéité à l’air autour d’un pot de l’amitié et d’un buffet, tout en discutant des prochains 5 à 7 de la réno performante.

Merci aux intervenants et aux participants !

Les éco-matériaux - 01/10/2020

Plannings chargés sur ce mois de septembre, normes sanitaires trop contraignantes, tempête annoncée le soir de l’évènement … Les raisons sont nombreuses mais les participants beaucoup moins pour ce 2ème volet des 5 à 7 de la rénovation performante. Pourtant, à l’ouverture des inscriptions, de nombreuses personnes avaient manifesté leur intérêt pour y assister.

Toujours est-il que nous avions à cœur, conjointement avec les intervenants, de maintenir ce rendez-vous en présentiel dans la perspective de pouvoir échanger avec un maximum de participants autour de la thématique de la soirée.

Nous tenons donc particulièrement à remercier nos 2 intervenants pour leur implication dans cette soirée :
-  Jonathan LEPLAY, co-gérant du magasin de vente de matériaux naturels et écologiques BIOSFAIRE, président de l’association ECHOBAT
-  Maxime BAUDRAND, prescripteur bois chez ATLANBOIS

Les matériaux naturels et écologiques sont encore trop souvent perçus comme inaccessibles, moins intéressant que les matériaux conventionnels ou encore répondant à la demande d’une minorité d’intéressés.
Pourtant, des contrexemples internationaux (pour ne pas les citer comme la Sagrada Familia, la Maison Blanche ou encore le château de Versailles …) et des réalisations locales sont légion !

Nous procéderons dès que possible à la mise en ligne de l’enregistrement de cette présentation où vous pourrez (re)découvrir les avantages que présentent ce type de matériaux et les questions des participants.

Les intégrer dans un chantier demande plusieurs composant :
-  Des fournisseurs engagés et convaincus
-  Des conseillers intervenant durant les phases déterminantes d’un chantier, dès la programmation
-  La formation des artisans
-  La mobilisation de la collectivité

Sur ces deux derniers points la CARENE a déjà manifesté son soutien en permettant la formation d’un premier groupement opérationnel ECHOBAT pour la réalisation de chantier en écoconstruction avec une dimension sociale en valorisant l’insertion professionnelle sur chantier.

la ventilation double flux : les bons tuyaux - 21/10/2021

Pour cette nouvelle rencontre des professionnels du bâtiment, nous avons pu traiter le sujet de l’importance d’une bonne ventilation dans un bâtiment rénové et plus spécifiquement les conditions d’application d’une ventilation double-flux.

En présence d’Harold MONNIER, Gérant de la société HAPCO SARL, et Pierre GUENO, Chargé d’affaires pôle électricité chez CRUSSON, la présentation avait pour but de faire prendre conscience des enjeux autour de la ventilation en rénovation en traitant par exemple : la qualité de l’air intérieur, l’humidité, le radon, les polluants …
Pour répondre à ces problématiques, certains pays pionniers comme la Belgique installent systématiquement une ventilation double-flux, en comparaison avec ce qu’on observe encore de nos jours sur les chantiers de rénovation Français.

Après une sensibilisation sur « Pourquoi il est intéressant d’installer une ventilation DF en rénovation ? », les intervenants ont pu revenir sur les bonnes pratiques liées à ce système et faire tomber les a priori comme « La pollution, c’est juste dehors » ou encore « La ventilation, ça coûte cher et c’est trop bruyant ! ». Autant d’arguments qu’il est nécessaire de connaître dès qu’on parle de rénovation performante de l’habitat, pour l’aspect technique, financier et confort de l’habitant.

Comme à notre habitude nous avons pris le temps de poursuivre les échanges autour d’un pot de l’amitié pour clôturer cette cession, en présence de professionnels habitués de ces rencontres mais également de nouvelles participations !

Encore merci aux participants et intervenants et à bientôt pour une nouvelle rencontre !

A ce sujet, il vous est encore possible de nous laisser votre avis sur les prochains sujets à aborder tels que « La récupération de matériaux sur les chantiers de rénovation », « Comment traiter les problèmes d’humidité », « Les groupements d’entreprises » et bien d’autres …
Pour cela, merci de bien vouloir compléter ce sondage rapide : Pour cette nouvelle rencontre des professionnels du bâtiment, nous avons pu traiter le sujet de l’importance d’une bonne ventilation dans un bâtiment rénové et plus spécifiquement les conditions d’application d’une ventilation double-flux.
En présence d’Harold MONNIER, Gérant de la société HAPCO SARL, et Pierre GUENO, Chargé d’affaires pôle électricité chez CRUSSON, la présentation avait pour but de faire prendre conscience des enjeux autour de la ventilation en rénovation en traitant par exemple : la qualité de l’air intérieur, l’humidité, le radon, les polluants …
Pour répondre à ces problématiques, certains pays pionniers comme la Belgique installent systématiquement une ventilation double-flux, en comparaison avec ce qu’on observe encore de nos jours sur les chantiers de rénovation Français.
Après une sensibilisation sur « Pourquoi il est intéressant d’installer une ventilation DF en rénovation ? », les intervenants ont pu revenir sur les bonnes pratiques liées à ce système et faire tomber les a priori comme « La pollution, c’est juste dehors » ou encore « La ventilation, ça coûte cher et c’est trop bruyant ! ». Autant d’arguments qu’il est nécessaire de connaître dès qu’on parle de rénovation performante de l’habitat, pour l’aspect technique, financier et confort de l’habitant.
Comme à notre habitude nous avons pris le temps de poursuivre les échanges autour d’un pot de l’amitié pour clôturer cette cession, en présence de professionnels habitués de ces rencontres mais également de nouvelles participations !
Encore merci aux participants et intervenants et à bientôt pour une nouvelle rencontre !

A ce sujet, il vous est encore possible de nous laisser votre avis sur les prochains sujets à aborder tels que « La récupération de matériaux sur les chantiers de rénovation », « Comment traiter les problèmes d’humidité », « Les groupements d’entreprises » et bien d’autres …
Pour cela, merci de bien vouloir compléter ce sondage rapide : https://framaforms.org/sondage-themes-prochains-5-a-7-de-la-reno-1614245331

Voir le calendrier des prochains 5 à 7 de la réno performante.

Plus d’informations au 02 51 16 48 13 ou par mail à plateforme-ecorenove chez agglo-carene.fr

2013©CARENE | Mentions légales